MOULIN

L’art de produire une huile d’olive exceptionnelle implique plusieurs facteurs.

Il ne suffit pas d’avoir des olives de qualité ; il est fondamental que toutes les étapes du processus productif depuis la récolte jusqu’à la transformation dans le moulin obéissent à des critères rigoureux. C’est seulement de cette façon que l’on peut garantir une huile d’olive de qualité supérieure.

Ici, nous vous montrons où et comment nous faisons l’huile d’olive ROSMANINHO.

Moulin de classe mondiale

Pour produire une huile d’olive extraordinaire, il faut un moulin de classe mondiale, capable de transformer les olives en huile d’olive très rapidement à une température contrôlée. C’est seulement de cette façon que l’on peut garantir un maximum de qualité du produit final.

Notre moulin a été classé à maintes reprises comme étant l’un des 50 meilleurs du monde. En 2017, il a été considéré par la worldsbestoliveoils.org le 9ème meilleur moulin.

Contrôle de qualité - ISO 22000, HACCP et ISO 9001

La qualité est pour nous un objectif primordial.

En 2000, nous avons obtenu le processus de certification HACCP et en 2008, nous avons obtenu l’ISO 22000. Ce sont des normes de sécurité alimentaire qui permettent d’authentifier les propriétés de l’huile d’olive pendant la production. Ensemble, ces normes garantissent au consommateur que la qualité de nos produits est contrôlée avec rigueur. Nous sommes aussi certifiés par la norme ISO 9001, ce qui renforce de façon plus complète le pari que nous faisons sur la qualité.

Oliveraies

Le nord-est de Trás-os-Montes est peuplé par de vastes oliveraies qui confèrent un paysage unique au Portugal.

Olives

Les olives sont le fruit de l’olivier, desquelles l’huile d’olive est extraite. Il y a plusieurs variétés d’olives, parmi lesquelles nous soulignerons les variétés Verdeal, Madural et Cobrançosa, desquelles l’huile d’olive Rosmaninho est extraite.

 

Récolte des olives

Traditionnellement, les olives étaient récoltées en frappant sur les branches des oliviers avec des gaules. Les olives tombaient sur un linge qui était étendu tout autour des troncs des oliviers. De nos jours, nous utilisons des machines spécialisées qui, à l’aide d’une pince, font trembler l’arbre dans la zone du tronc et provoquent la chute des olives dans une sorte de manche adapté à la propre machine, C’est un processus assez rapide et efficace.

Transport

Mouvement caractéristique le jour de la récolte lors de l’arrivée des olives à la Coopérative d’oliviculteurs de Valpaços.

Réception

Les olives sont déchargées dans une trémie et séparées en fonction de leur état de conservation et de leur variété.

Nettoyage

Les olives sont acheminées vers des tapis transporteurs jusqu’à la machine nettoyeuse. C’est ici que leur sont retirées les feuilles, les brindilles, le sable, les petites pierres, etc. (nettoyage à sec).

Analyse en laboratoire

Dans cette phase, un petit échantillon est prélevé, puis, postérieurement, analysé.

Lavage

Une fois nettoyées, les olives sont lavées.

Stockage

Après avoir été pesées, les olives sont immédiatement envoyées vers les trémies de stockage.

Extraction de l’huile d’olive

Les olives sont transportées jusqu’au moulin à marteaux. Après avoir été transformées en une pâte et après avoir été battues dans une thermo-batteuse, la pâte est envoyée vers la centrifugeuse horizontale qui sépare l’huile d’olive du moût et de l’eau souillée. Le moût humide est ensuite acheminé vers l’égreneur. Une fois séparés des olives, les noyaux cassés servent de combustible pour le chauffage des chaudières.

Ligne d’emballage

Après un petit filtrage, l’huile d’olive est emballée avec la plus grande rigueur et un contrôle de qualité sévère dans des emballages en verre, PET et PVC alimentaire.

Analyse de l’huile d’olive

Après avoir été stockée dans des cuves en inox, un échantillon d’huile d’olive est envoyé à l’I.S.A. (Institut Supérieur d’Agronomie), où une profonde analyse chimique et sensorielle de l’huile d’olive est faite.